11 janvier 2009

Lyon

autoabstraction_petit2

Planer sur l'inconnu et flâner
Comme un simple fantôme incolore
Laisser ses veilles idées fanées
Se croire disciples du folklore


Perdre de vue le familier

Sous le paysage défilant

Se mettre alors à oublier

Ce qu’on ne veut voir disparaitre

Fermer les yeux pour lentement

Ne plus jamais réapparaitre

autoabstraction_petitSoudain s’éveiller

Ce n’était qu’un rêve

Bien vite balayée

L’illusion fut brève

Felz
________________________________________________________________________


jet_1024

Posté par Felzvyn à 22:30 - Commentaires [6] - Permalien [#]


Commentaires sur Lyon

    vouu

    Belles zimages, magnifique poème, avec une dernière strophe magnifique.

    Posté par gazelenn, 12 janvier 2009 à 17:22 | | Répondre
  • Lyon..?
    J'ai pas bien compris le rapport avec le texte..Peut être que les photos sont prises à Lyon..?
    J'aime bien le:
    Planer sur l'inconnu et flâner
    Comme un simple fantôme incolore
    Laisser ses veilles idées fanées
    Se croire disciples du folklore

    Posté par Laura, 12 janvier 2009 à 20:04 | | Répondre
  • Rhoooooooooo!!! Mais d'ou vous vienne ces idées? Je suis jalouse.... Je n'arrive même pas à faire deux vers qui collent! Petit clin d'oeil à gazelenn: Amandine et chocolat, ca ne te rapelles rien?

    Posté par Solange, 14 janvier 2009 à 18:54 | | Répondre
  • A quand un nouvel article? ON VEUT DES ARTICLES! ON VEUT DES ARTICLES!

    Posté par Solange, 30 janvier 2009 à 17:58 | | Répondre
  • A quand un nouvel article? ON VEUT DES ARTICLES! ON VEUT DES ARTICLES!

    Posté par Solange, 30 janvier 2009 à 17:58 | | Répondre
  • Mais pourquoi ca a envoyé mon com' en 2 fois? ><")

    Posté par Solange, 01 février 2009 à 09:58 | | Répondre
Nouveau commentaire