11 janvier 2009

Lyon

Planer sur l'inconnu et flâner Comme un simple fantôme incolore Laisser ses veilles idées fanées Se croire disciples du folklore Perdre de vue le familier Sous le paysage défilant Se mettre alors à oublier Ce qu’on ne veut voir disparaitre Fermer les yeux pour lentement Ne plus jamais réapparaitre Soudain s’éveiller Ce n’était qu’un rêve Bien vite balayée L’illusion fut brève ... [Lire la suite]
Posté par Felzvyn à 22:30 - Commentaires [6] - Permalien [#]