30 janvier 2009

L'hiver

Dis, ma chérie, tu te rappelles de cela ?           

C'était il y a bien longtemps maintenant...

On était des mômes et on ne faisait que ça, lierre

Courir sous les flocons, riant aux éclats...

On ne peut plus à présent,

Non pas qu'on ne veuille pas, hein ?

Mais on ne sait plus courir,

On ne sait plus faire grand chose d'ailleurs...

Ce n'est pas bien beau de vieillir...    gel_voiture1__elo_                                                                                                                      photo : Felz   

Ah ! Nostalgie quand tu nous tiens...

Mais que veux-tu mon amour ? Le temps lui,          

Aime courir, et faire voler les flocons

Pour amuser les nouveaux garnements.

Le temps court plus vite que nous et joue avec le gel sans risque.      

Tu te souviens comme c'était amusant ?                         lioran_nb                                                                                 

Je n'étais pas très sage et j'adorais embêter les filles...   

Surtout celles que je trouvais jolies.

Surtout toi...

J'envoyais des boules de neige sur tes vêtements neufs

Tu ne me trouvais pas très drôle... lioran 

Tu n'avais pas tout a fait tort... 

Mais un garçon reste un garçon. 

Je plains tout de même les pauvres petites filles

Qui sont en train de subir les mêmes gamineries que toi...

Ah, la jeunesse, les garçons qui embètetent les jolies filles... sabot

Un jour, tu m'as même fait la tête, tu te rappelles ?

Alors, vexé, je t'ai taillé un petit morceau de glace

Que je t'ai offert comme pendentif

Jamais tu ne m'a pardonné aussi vite que ce jour là, n'est ce pas ?

Que tu étais naïve ! j'ai réussi à te faire croire que c'était du diamant... chemin

Que tu étais mignonne...

D'ailleurs, qu'as tu pensé quand il a eu fini de fondre ? 

Je me le demande bien, tiens...

Ah et une autre fois, tu te souviens ?

Tu ne peux pas avoir oublié.

On a passé notre journée à dessiner des anges, couché sur le sol verglacé

A remuer nos corps frèles et engourdis par le froid stal

Sous des rires innoncents et nos sourires béats...    

Tu étais déjà amoureuse de moi à cette époque ?

En tout cas, moi, je l'étais de toi...

Regarde dehors, le vent souffle toujours aussi fort

Il balaie le givre et la poussière de neige...

Nos petits enfants s'amusent comme des fous  feuilles

Regarde comme c'est beau l'hiver...

Comme c'est beau l'enfance...

Ah... il est temps... Quel dommage,

J'en avais encore des choses à te dire !

L'instant de nos mémoires, j'avais oublié

Que le temps, à l'hiver, à mon amour, t'avais arrachée...                                                                                                   Sigryd

Posté par Sygrid à 20:24 - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur L'hiver

    Snifou.

    C'est tropp triiiiiistounet !!! C'est trop mignouuu ! C'est trop bow ! snif snif.

    Posté par gazelen,, 04 février 2009 à 13:44 | | Répondre
  • Sentier

    Eh puis les photos sont superbes comme toujours. J'aime bien le sentier, c'est très intriguant.

    Posté par gazelen,, 04 février 2009 à 13:45 | | Répondre
  • Quand je l'ai lu à ma mère, elle en était comme deux ronds de flan, et elle m'a demandé de qui c'était, comme si ce texte était de Victor Hugo..... Ca prouve la beauté du texte!

    Posté par Solange, 05 février 2009 à 19:33 | | Répondre
Nouveau commentaire